Dans ce texte initialement paru dans l'édition du 4 mai 2019 du Luxemburger Wort, Nicolas Buck, Président de l’UEL, discute de la nécessité de faire évoluer le droit du travail pour tenir compte tant des attentes de flexibilité des salariés que du besoin de souplesse des entreprises. C'est aussi l'occasion de rappeler que l'entreprise est un formidable vecteur d'intégration et d'ascension sociale.

Luxemburger Wort, Analayse & Meinung, 4 mai 2019

La promotion de la compétitivité de l’économie nationale est un souci majeur et constant de tous les acteurs économiques. Pour assurer une croissance économique durable, pérenniser les systèmes de sécurité sociale et financer le progrès social, il est indispensable d’améliorer constamment l’attractivité et la compétitivité de l’économie luxembourgeoise par la mise en place d’un environnement législatif et réglementaire favorable aux entreprises.

L'UEL élabore, de concert avec ses membres, les positions des entreprises sur des sujets interprofessionnels, les défend auprès des pouvoirs publics et des syndicats et les présente aux médias. L’UEL s’engage activement dans le débat sociopolitique, dans le respect du développement durable et de la responsabilité des entreprises.

 

 

Sur tous les sujets qui sont de son domaine de compétence, l'UEL est régulièrement amenée à élaborer des dossiers de fond pour soutenir ses prises de positions. Les domaines concernés sont : l'économie et la fiscalité, l'emploi et les relations de travail, la sécurité sociale, le développement durable, l'éducation et la formation, la simplification administrative, la concurrence... En toute transparence, l'UEL publie ses réflexions.