Depuis une décennie maintenant, les partenaires sociaux ont de grandes difficultés à s’entendre sur une appréciation commune de l’état économique et financier de notre pays. Alors que les uns veulent distribuer les fruits d’une croissance qui fait pâlir de jalousie nos voisins européens, les autres trouvent que le fruit essentiel de la croissance est la destruction de l’environnement, l’embouteillage routier ou l’impossibilité de se loger à un prix décent. Quand les uns prétendent que l’État luxembourgeois et ses caisses de Sécurité sociale nagent dans l’argent, les autres disent que le pays s’endette excessivement et met en péril les générations futures. Lorsque les uns disent que la croissance permet maintenant d’ajuster les pensions à la hausse, les autres expliquent que la croissance ne fait qu’aggraver le déséquilibre structurel d’un système voué à la faillite.

voir article écrit par Jean-Jacques Rommes

voir article publié dans le Lëtzebuerger Land du 2 mars 2018

La promotion de la compétitivité de l’économie nationale est un souci majeur et constant de tous les acteurs économiques. Pour assurer une croissance économique durable, pérenniser les systèmes de sécurité sociale et financer le progrès social, il est indispensable d’améliorer constamment l’attractivité et la compétitivité de l’économie luxembourgeoise par la mise en place d’un environnement législatif et réglementaire favorable aux entreprises.

L'UEL élabore, de concert avec ses membres, les positions des entreprises sur des sujets interprofessionnels, les défend auprès des pouvoirs publics et des syndicats et les présente aux médias. L’UEL s’engage activement dans le débat sociopolitique, dans le respect du développement durable et de la responsabilité des entreprises.

 

 

Sur tous les sujets qui sont de son domaine de compétence, l'UEL est régulièrement amenée à élaborer des dossiers de fond pour soutenir ses prises de positions. Les domaines concernés sont : l'économie et la fiscalité, l'emploi et les relations de travail, la sécurité sociale, le développement durable, l'éducation et la formation, la simplification administrative, la concurrence... En toute transparence, l'UEL publie ses réflexions.